home_background.png
header_logo.png

Paroles 
Certifiées

R-13009606-1546382293-3370.jpeg.jpg

Noir et blanc

Bernard Lavilliers

mic.png
gift.png
Imprimer
printing.png
danger-sign.png
star (8).png
vector (1).png

Paroles

C’est une ville que je connais une chanson que je chantais

Y a du sang sur le trottoir

C’est sa voix poussière brûlée c’est ses ongles sur le blindé

Ils l’ont battu à mort il a froid il a peur

J’entends battre son cœur

De n’importe quel pays de n’importe quelle couleur

Ponaba mboka nionso pe na pikolo nionso

Il vivait avec des mots qu’on passait sous le manteau

Qui brillaient comme des couteaux

Il jouait de la dérision comme d’une arme de précision

Il est sur le ciment mais ses chansons maudites

On les connaît par cœur

La musique parfois a des accords majeurs

Qui font rire les enfants mais pas les dictateurs

De n’importe quel pays de n’importe quelle couleur

La musique est un cri qui vient de l’intérieur

shutter.png

Informations

calendar (6).png

Détails

AUTEUR

COMPOSITEUR

ANNÉE DE SORTIE

1986

GENRE MUSICAL

NOMBRE DE MOTS

144

Musique
music (6).png
Karaoké
microphone (2).png
menu (13).png

Révisions

star (9).png

Titres suggérés du même artiste

album.png

Titre de la chanson

Interprète

album.png

Titre de la chanson

Interprète

TOUS LES TITRES DE L'ARTISTE